↓

Changer notre façon de travailler

Au premier abord, l’idée parait toute simple. Permettre au personnel d’innover et en faire profiter les patients et leur famille. Puis regarder comment les idées font leur chemin et mènent à l’amélioration et l’interconnexion des soins.

C’est sur cette théorie que repose CHEOautravail et ça fonctionne.

CHEOau travail se base sur les principes « Lean » – une pratique exemplaire qui a vu son origine dans le secteur manufacturier puis a été adoptée il y a peu par les organismes de santé de pointe afin d’améliorer les soins et de simplifier le déroulement des opérations.

L’année dernière, nous avons mis CHEOautravail à l’essai dans les unités de patients hospitalisés 4 Nord, 4 Est et 4 Ouest. Les résultats étant concluants, nous avons commencé à l’utiliser ailleurs à l’hôpital.

Ça a l’air de quoi, vous demandez-vous? Les équipes de soins se réunissent tous les jours et tiennent de courtes sessions d’information pour s’assurer que tout le monde est informé et que des « tickets » d’amélioration de la qualité identifient ce qui a besoin d’attention. L’année dernière, nous avons effectué le suivi de 337 tickets!

Par exemple...

Petits changements, grand impact

  • Les patients en isolement au 4 Ouest n’appréciaient pas que leur cabaret de nourriture soit laissé dans l’antichambre, sans qu’on les en avertisse. Ça se faisait par gentillesse – le personnel ne voulait pas réveiller un patient ou interrompre une conversation – mais les repas chauds se transformaient en repas froids. Un nouveau système nous a permis d’y remédier.

  • Un patient au 4 Ouest a fait remarquer qu’il n’y avait pas de bac de recyclage dans sa chambre. En fait, chaque chambre en dispose mais celui-ci, placé sous le lavabo, était invisible. On a créé des affiches sur le recyclage – et le recyclage a sérieusement augmenté!

  • Attendre aux urgences peut être long et très stressant. Encore plus si votre cellulaire ou la pile de votre tablette est épuisée. C’est la raison pour laquelle nous avons installé un poste de chargement dans notre salle d’attente. Ce changement tout simple a facilité quelque peu l’expérience des familles.

  • Lors des rénovations de l’unité des patients hospitalisés du 4 Nord, les patients atteints de cancer ont été admis temporairement au 4 Est/Ouest. L’équipe a noté un retard de réponse aux alertes des pompes; les infirmières qui n’étaient pas spécialisées en oncologie hésitaient à s’occuper des alertes vu qu’elles ne savaient pas si le patient recevait de la chimio à ce moment-là. L’équipe a donc attaché de petites notes aux supports pour intraveineuse quand la chimio était en cours. Une solution toute simple.

Meilleur hôpital de l’Ontario pour les soins pédiatriques aux patients hospitalisés

Nous avons pris connaissance des tout derniers résultats du sondage sur la satisfaction des patients et nous débordons de fierté. Le CHEO a l’honneur d’avoir été nommé le meilleur hôpital en Ontario au plan de la satisfaction des patients hospitalisés – et ce, par les familles dont nous nous occupons.

On a demandé aux parents, par le biais d’un sondage confidentiel administré par une tierce partie, d’indiquer leur taux global de satisfaction sur la prestation des soins. Comparé à 26 autres hôpitaux, le CHEO s’est trouvé en première place pour l’expérience exceptionnelle que nous fournissons à nos patients.

Le CHEO a entr’aperçu un avenir – sans papier

Le CHEO a pris la route de l’innovation avec le lancement de la première phase du dossier médical électronique pleinement intégré – un énorme effort qui a nécessité la conversion de deux millions de dossiers de laboratoire et influencé la pratique de centaines de cliniciens.

Une fois terminée, cette initiative permettra à tous les secteurs de l’hôpital d’utiliser la même technologie pour les dossiers médicaux et de travailler essentiellement sans papier. Des hôpitaux fort respectés, tels la Clinique de Cleveland, Johns Hopkins et l’hôpital pour enfants de Philadelphie utilisent déjà cette pratique exemplaire.

Nous comprenons bien l’importance de placer l’information dont les gens ont besoin à portée de la main pour qu’ils puissent la partager avec leurs partenaires dans la collectivité, et de permettre aux patients et aux familles de mieux participer à leurs propres soins.

Ça va prendre plusieurs années encore mais en bout de ligne, le CHEO sera l’un des premiers hôpitaux au Canada à fournir un dossier médical électronique entièrement intégré. Nos patients le méritent bien.

Rajeunissement et sourires au CHEO

Une unité de patients récemment rénovée permet aux enfants atteints de cancer, de maladie rénale, de troubles sanguins et d’autres conditions d’y trouver un espace accueillant.

Le 4 Nord a subi un rajeunissement qui l’a rendu plus attrayant et mieux adapté aux enfants.

Nous savons qu’un milieu bien conçu allège le fardeau des parents et favorise la qualité des soins aux patients tout en leur permettant de vivre une expérience exceptionnelle. La nouvelle unité comprend des salles de bain plus modernes, des rideaux tout neufs, des coins-repos et une nouvelle salle de jeu aux couleurs vives.

Attendez-vous à voir des réfections similaires dans les autres unités grâce au généreux soutien de notre collectivité.

Ce qu’il y a de plus précieux à transporter

Les premiers jours des nouveau-nés prématurés et malades se passeront mieux dans tout l’est, le sud-est et le nord-est de l’Ontario. Un financement supplémentaire du ministère de la Santé permettra à l’équipe de transport néonatal du CHEO d’aider un plus grand nombre de nouveau-nés fragiles – jusqu’à 425 bébés dans l’année qui vient.

L’équipe de transport néonatal est désormais disponible 24 heures sur 24, sept jours sur sept et desservira une vaste région qui s’étend sur presque 440 000 km², reliant ainsi les plus fragiles des patients aux soins dont ils ont besoin. Une équipe de professionnels dévoués donne ainsi à ces nourrissons le meilleur départ possible. Il en résulte un meilleur état de santé tout au long de leur vie et une réduction des coûts à long terme du système de santé. Visionner la vidéo

C’est un oiseau, c’est un avion...

Vous pouvez trouver des superhéros partout au CHEO, et les voir même frotter les fenêtres jusqu’à ce qu’elles brillent à l’extérieur des chambres du quatrième étage. Excellente façon de lancer la campagne Un héro pour le CHEO, qui a permis de voir les leaders communautaires tout comme les laveurs de fenêtres déguisés en Batman, Superman et autres héros – au grand plaisir des enfants immobilisés dans leur lit d’hôpital. Il n’est évidemment pas amusant de se trouver dans un hôpital et les petites choses comme celles-ci rendent le séjour des patients et des familles plus agréable, ce qui contribue à offrir au patient une expérience exceptionnelle.

Prendre des décisions difficiles

Les familles aux prises avec des décisions difficiles à prendre peuvent maintenant recevoir de l’aide. Le CHEO a publié la première bibliothèque électronique complète d’aides à la prise de decision pédiatrique dans le monde. Ces outils permettent aux familles de tenir compte de toutes les options quand elles doivent prendre une décision médicale.

La nouvelle bibliothèque, qui se trouve sur le site web du CHEO, comprend plus de 50 outils sur des sujets tels que les allergies, les THADA, le diabète et les vaccins. Voici un exemple de la façon dont l’innovation au CHEO peut changer de jeunes vies à travers le monde.

Jouer dehors

Le CHEO a ouvert un jardin thérapeutique – un espace dédié à la guérison, la relaxation et la durabilité pour les patients, les familles et les visiteurs.

La création du jardin s’appuie sur le mandat du CHEO qui est d’aider les enfants et les familles à être dans la meilleure des santés possible. Il comprend un potager, des aires d’activités où les enfants peuvent jouer et apprendre et des aires communes où les visiteurs peuvent tout simplement s’asseoir, se détendre et retrouver de l’énergie.

Sauver des vies grâce à un test tout simple

Imaginez pouvoir sauver la vie d’un bébé atteint de maladie potentiellement fatale avec un test, tout simplement. Grâce à du financement du gouvernement ontarien, c’est justement ce que le CHEO fait.

Chaque bébé qui naît en Ontario passe désormais le test de l’immunodéficience combinée grave (SCID), une maladie mortelle également connue sous le nom de « maladie des enfants-bulles ». Dépistage néonatal Ontario, qui travaille à partir du CHEO, fait passer ces tests.

Ce dépistage néonatal précoce détecte ce problème avant que des complications ne se développent, ce qui permet une intervention rapide. Il sauve des vies, littéralement.

Aider des familles dans le besoin

Imaginez que votre enfant est sérieusement malade et que vous êtes menacé d’expulsion ou que vous vous voyez refusé des allocations de maladie. Heureusement, les familles du CHEO peuvent maintenant se prévaloir d’un nouveau programme d’aide juridique grâce à un partenariat établi avec Pro Bono Law Ontario (PBLO).

Le CHEO s’est allié au PBLO pour aider les familles à résoudre leurs problèmes juridiques et se concenter sur les besoins de leur enfant.

De ce fait, nous établissons un lien entre soins et services à l’intérieur tout aussi bien qu’à l’extérieur des murs du CHEO – il en résulte des soins interreliés et une plus grande tranquillité d’esprit.

En chemin

Quand on a 18 ans, il est temps de dire au-revoir au CHEO et de se tourner vers le système de santé destiné aux adultes. C’est une expérience qui peut être très stressante. Le CHEO a donc lancé un nouveau programme de transition intitulé En chemin afin d’aider les patients de notre clinique de néprologie.

En chemin fournit aux jeunes les capacités et connaissances qui leur permettront de comprendre leur condition chronique et de gérer leurs propres soins avec succès quand ils passent aux services pour adultes. Certains des outils pratiques que nous fournissons à nos patients prennent la forme d’un passeport-santé, une lettre de transition et un résumé en trois phrases, qui permet aux patients de discuter facilement de leur état de santé avec leur équipe clinique lors de chaque visite.

On prévoit mettre ce programme de transition en place dans d’autres cliniques dans l’année à venir.

eConsultation

EConsultation vise à aider un plus grand nombre d’enfants et d’adolescents de la collectivité à accéder à l’expertise des médecins spécialisés du CHEO.

EConsultation est une nouvelle façon de permettre aux médecins traitants de consulter rapidement les spécialistes du CHEO. Il leur suffit d’ouvrir une session dans notre page Web sécurisée, de choisir une spécialité et de formuler leur demande. Jusqu’à présent, plus de douze spécialistes du CHEO s’y sont inscrits pour répondre aux questions.

Il est évident que ce système avantage considérablement les familles de la collectivité – il leur offre un meilleur accès à des soins interreliés et leur évite de se rendre inutilement au bureau d’un spécialiste.

Voyez comment l’éducation, l’innovation et la recherche permettent au CHEO de changer de jeunes vies à travers le monde :

  • Découverte d’un nouveau traitement qui combine divers médicaments pour mieux faire disparaître les cellules cancéreuses

  • Découverte d’une voie de signalisation cellulaire qui pourrait prévenir le diabète de type 2

  • Lancement d’un portail web unique en son genre pour permettre aux cliniciens et savants à travers le monde de communiquer les uns avec les autres en matière de recherche sur les maladies rares

  • Augmentation à 60 du nombre de gènes de maladies rares identifiés au CHEO

  • Découverte d’un traitement des blessures sans douleur grâce à de la colle de peau

  • Découverte du fait que les enfants atteints du syndrôme de côlon irritable peuvent se faire vacciner contre la grippe en toute sécurité

  • Découverte du besoin de vitamine D pour que les enfants atteints de cardiopathie congénitale se remettent plus vite

  • Découverte et travail sur les lacunes des soins de santé psychiatriques pour les patients hospitalisés

  • Lancement d’une étude pour apprendre la façon dont YouTube peut faire circuler de l’information et mener à un changement de comportement

  • Se place désormais au troisième rang des plus grands instituts de recherche pédiatrique au Canada.

Pour de plus amples renseignements sur les découvertes de l’Institut de recherche du CHEO, veuillez consulter son rapport annuel à cheoresearch2013.com

Nous fêtons nos 40 ans et tournons nos regards vers l’avenir...

Depuis quatre décennies, le CHEO prend soin des enfants. C’est grâce au généreux soutien de cette collectivité et au dévouement des leaders communautaires que le CHEO a grandi.

Dans les 20 prochaines années, notre région comptera 70 000 enfants et adolescents de plus qu’aujourd’hui. La demande pour nos services ne cessera pas d’augmenter et nous devrons jouer un rôle plus décisif que jamais auparavant.

Ce sont nos jeunes patients qui seront les parents, les travailleurs, les contribuables et les innovateurs de demain. Leur réussite sera aussi celle de notre collectivité.

Nous nous accordons tous pour dire que la réforme des soins de santé est essentielle. Mais il serait prudent d’y afficher un avertissement tel que : « peut être nocif pour les enfants ». L’édification d’un plan de système de soins en Ontario doit considérer la pédiatrie comme étant une entité unique. Toute autre direction ne tiendrait pas compte de la réalité et ne permettrait pas d’atteindre les avantages économiques requis pour ériger le système de santé durable auquel nous aspirons tous.

Nous voulons créer des carrefours-santé pour les enfants. Le CHEO et d’autres organismes de santé sont les mieux équipés pour répondre aux besoins singuliers des enfants et des adolescents. De ce fait, les décisions, axées sur ces derniers, se prendront plus rapidement et leur éviteront de concurrencer les adultes pour obtenir des ressources.